Créer un site gratuitement Close

Le Voeu de Jephté

Le Voeu de Jephté

Texte: Jg 11: 1-3, 29-40

Thème : Un vœu dangereux, mais de bonne foi donne un résultat heureux.

Mots-clés : vœu,  séparation, victoire, promotion, sacrifice, rejet. 

Introduction

Au moment de la batail de Jephté avec les Ammonites, le sud d’Israël est entre les mains des Philistins à l’Ouest et les Ammonites à l’Est.  Jephté, le champion avait déjà été expulsé de sa famille par ses frères, à cause des questions d’héritage. Ils lui feront néanmoins appel pour le combat contre les fils de Lot. Mais, avant d’y aller il va faire un vœu difficile au Seigneur « J’ai fais un vœu a l’Eternel, et je ne puis le révoquer »  (v35).  Ceci indique combien notre héros ignorait Dieu et le service à lui rendre.  Il était habitué aux dieux païens qui exigeaient des choses difficiles comme des sacrifices humains, chose qui était horrible au Dieu d’Israël (Lev 18 :21 ; 20 :2-5).  Son histoire nous offre l’exemple d’une séparation douloureuse, d’un homme prêt à tout pour sauver sa nation, en même temps qu’elle attire notre attention sur la forme et le fond de notre service a Dieu, surtout en matière d’obéissance.

1.       Une séparation  malheureuse ? (VV1-3)

Jephté est né d’une prostituée, ce qui ne lui conférait aucune considération parmi ses frères. En violation du code civil en vigueur  (Lire le code Nuzi et Hammouarabi), il sera privé de l’héritage de son père : « Tu n’hériteras pas dans la maison de notre père, car tu es fils d’une autre femme » v2. Jephté est privé, non seulement de la protection de son père, mais aussi de la communion de ses frères, puisqu’il est condamné à l’errance.  Un enfant illégitime a toujours beaucoup de problèmes ; il ne se trouve en sécurité nulle part, ni auprès de sa mère, ni auprès de son père.

 

Appl : Cette histoire ressemble peut-être à la tienne.  Peut-être que tu souffres aussi d’une séparation  malheureuse : personne ne veut de toi ou tu as l’impression que personne ne te comprend. Il n’y a que Jésus pour comprendre chacun d’entre nous, et il n’est pas loin.

 

ILL : Histoire du Dr Monde mon cousin. Rejetée par son père.

Dieu demande  d’aimer son prochain comme soi-même (Mt22 :39). C’est ca la Philadelphie.

 

2.       Un retour glorieux  (4-11)

 Depuis près de 18 ans les descendants de Lot, les fils d’Ammon menaçaient la sécurité d’Israël dans la région (v4).  Comme Israël n’avait pas de Juges en ce temps-là, il n’y avait pas d’organisation pouvant leur permettre de vaincre le moindre ennemi. Or  Jephté, le vaillant héros était devenu; incontournable c’est pourquoi les anciens de Galaad rentrent le chercher: « …les anciens de Galaad allèrent chercher Jephté au pays de Tob ‘Viens tu seras notre chef, et nous combattrons les fils d’Ammon.’ » v4 ou encore « Nous revenons a toi maintenant, afin que tu marches avec nous, que tu combattes les fils d’Ammon, et que tu sois notre chef, celui de tous les habitants de Galaad. » v8

Il y a un adage qui dit qu’on a toujours besoin d’un plus petit que soi.  Mais cette fois-ci Jephté revient en grand,  parce que ses frères vont faire de lui le Juge, c’est-a-dire le libérateur charismatique de tout Galaad, et non plus comme un vilain brigand.

Appl : Tous ceux qui t’on méprisé ou rejeté en te donnant les  noms de vaut rien, de bandit, fils illégitime, Dieu va les mettre dans une situation ou ils auront désespérément besoin de toi. …Il va changer ton nom pour un avenir meilleur (Jr 29 :11-13). Si tu n’es pas le vaillant héros dont nous avons besoin pour sauver ce quartier, tu es certainement le vaillant intercesseur dont le pasteur a besoin pour débloquer beaucoup de situations dans cette Assemblée.  Il se peut que nous ne t’ayons pas reconnu jusqu'à présent, mais nous serons obligés de revenir vers toi le moment venu.  

ILL : Le père de Monde est revenu vers lui quand il a appris que son fils était grand et qu’il était Dr en Philosophie. M. Nkol se ventait maintenant d’un enfant qu’il avait rejeté parce qu’il était handicape.

3.       Un vœu dangereux,  mais de bonne foi, provoque un résultat heureux (v29-31)

 « Si tu livres entre mes mains les fils d’Ammon, quiconque sortira des portes de ma maison au-devant de moi, a mon heureux retour de chez les fils d’Ammon, sera consacré a l’Eternel, et je l’offrirai en holocauste. » vv30, 31.

Dieu prend plaisir aux vœux  Es 19 :21. Dieu avait décidé d’abandonner le peuple d’Israël a cause de son idolâtrie (Jg 10 :7, 14).  L’influence des sacrifices païens l’a poussée à offrir son unique fille et enfant en holocauste. Or comment pourrait-il en être autrement, puisque sa mère qui était supposée lui donner une éducation religieuse passait tout son temps à la prostitution.  Il ignorait que le Dieu d’Israël ne prend pas plaisir aux sacrifices humains comme les dieux païens (Lv 18 :21 ; 20 :2-5).  Son acte cependant, avait un fond pieux, et de bonne foi.  Nous voyons ici qu’il se souvenait de ce que c’est Dieu qui délivre de l’ennemi.

Le vœu de Jephté est difficile, mais il doit l’accomplir  (vv 34-35 ; Jb22 :27 ; Eccl 5 :3) : Mais les exégètes ont deux positions :

·         Pour certains, Il a offert sa fille unique comme holocauste, poussé par une piété et une conscience non éclairées.

·         D’autres pensent qu’il a du consacré la virginité de sa fille a perpétuité en la rachetant avec de l’argent. Les filles d’Israël devaient célébrer sa virginité pendant 4 jours chaque année. Vv36-40. D’autres l’ont fait : Anne 1S1 :11 ; Abraham Gn 22 :2,12-14.

Résultats :

·         Victoire sur les Ammonites

·         Sa promotion

Appl : Bible fait l’éloge de la foi de cet homme (He 11 :32).  Dieu prend plaisir aux vœux (Es19 :21), mais l’ignorance de la parole et de la volonté de Dieu peut être couteuse.   Bien que nous soyons appelés à émuler la foi de Jephté qui a donne tout ce qu’il avait a Dieu, nous devons comprendre que Dieu ne se plait pas aux sacrifices mais a l’obéissance (Jr 7 :21-23). Toute offrande qu’on apporte a Dieu n’est qu’une action de grâce par rapport au sacrifice parfait et unique de Jésus-Christ (He 13 :12-13). Or certains adhérents des sectes et sociétés secrètes offrent leurs enfants et d’autres humains dans le Famla, Kong, sorcellerie pour avoir l’argent, le poste ou la puissance. C’est une abomination devant Dieu ! Ceux qui sacrifient des frères et des sœurs pour de l’argent, la nourriture ou des potions sont pareils.

ILL :   Monde est devenu chef de famille et héritier.

Conclusion

Leçon d’obéissance,

Ceux qui t’ont rejeté reconnaitront que tu es un vaillant guerrier quand ils auront désespérément besoin de toi. Accepte de perdre ce que tu aimes le plus, c’est la le secret pour ton miracle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site